Des membres du mouvement RÉCIT en compagnie de M. Christian Hue, Consul de France, le 4 septembre 2019, à Port-Gentil.

Des membres du mouvement RÉCIT en compagnie de M. Christian Hue, Consul de France, le 4 septembre 2019, à Port-Gentil.

Libreville-Gabon. Le mercredi 04 septembre dernier, à Port-Gentil, dans la province de l’Ogooué-Maritime, une plateforme dénommée Réflexion Citoyenne (RÉCIT), a fait sa sortie officielle, sous la présence très remarquée de M. Christian Hue, Consul de France.

 

Au préalable, il s’agit d’une plateforme de réflexion qui regroupe des fils et filles de Port-Gentil d’abord, mais qui a vocation à s’étendre et attirer le plus grand nombre possible de gabonais amoureux de leur pays et soucieux de l’essor et de la bonne marche de celui-ci.

Les initiateurs, M. Hermann Nguimbith et Mme Ingrid Leyoubou.

Les initiateurs, M. Hermann Nguimbith et Mme Ingrid Leyoubou.HERMANN RECIT

 

Objectif : avoir l’esprit de solidarité, protéger la paix sociale et bannir toute notion de communautarisme et ethnique.
Selon les membres initiateurs, RÉCIT regroupe ainsi des Citoyens Gabonais de sensibilités diverses. On y retrouve des membres de la majorité présidentielle, des militants de partis de l’opposition, des acteurs de la société civile et d’autres compatriotes sans étiquette. Le dénominateur commun et le leitmotiv sont le patriotisme et la volonté de contribuer à la bonne marche du Gabon.

« Ce mouvement se positionne comme un observatoire des maux qui minent la société, et une force de proposition, faisant remonter les bonnes informations auprès des autorités compétentes afin de les encourager à prendre des décisions pour le bien de tous (…) la plateforme entend également accompagner les pouvoirs publics, selon les moyens dont la plateforme pourrait disposer, pour soulager des gabonais là où l’État n’a pas pu arriver. Nous plaçons donc la solidarité au cœur de nos actions. » Ont-ils déclaré.

Quoique le mouvement soit né à Port-Gentil, il est disposé à accueillir les gabonais de tout âge, tout ethnie, tout sexe, toute religion, « à condition les idées convergent pour contribuer par des actions concrètes au développement de la cité pétrolière, de l’Ogooué-Maritime et du Gabon tout entier, toutes les forces vives de la Nation devant s’unir pour sa bonne marche. » Précisent les initiateurs.

Solidarité-Honneur-Engagement, telle pourrait-être la devise de cette jeune association qui semble vouloir rappeler aux populations de Port-Gentil et du Gabon, les valeurs de solidarité, de partage et de paix. Lesdites valeurs, qui tendent à disparaître de nos jours.

VN:F [1.9.16_1159]
Evaluez cet article
Rating: 0.0/6 (0 votes cast)