Madame Edith Oyouomi, pendant sa visite au Centre AKOMGHA.

Madame Edith Oyouomi, pendant sa visite au Centre AKOMGHA.

Libreville–Gabon/– Sur instruction du ministre de l’Économie, des Finances et des Solidarités nationales, Monsieur Roger Owono Mba, le Secrétaire général dudit ministère, Madame Édith Oyouomi, a effectué hier jeudi, une visite de contrôle de deux centres destinés à la prise en charge des enfants atteints d’autisme et de trisomie situés dans la commune d’Akanda.

Ce déplacement a permis au Secrétaire général de constater l’avancée des travaux de ces projets qui lient l’État gabonais au Royaume chérifien du Maroc à travers une convention de coopération en matière de développement et d’investissement humain.

Une des salles aménagée du centre NDOSSI.

Une des salles aménagée du centre NDOSSI.

  Le Centre national de prise en charge des enfants autistes dénommé (Centre AKOMGHA) et le Centre national de prise en charge des enfants trisomiques (Centre NDOSSI) sont des services à autonomie de gestion et à compétence nationale exclusive. Ces structures ont pour mission la prise en charge aux niveaux médical, psychologique, éducatif et social des enfants, la détection des cas d’autisme et de trisomie, l’élaboration et la mise en œuvre de mesures visant l’épanouissement et l’autonomisation de ces enfants, ainsi que l’établissement de partenariats avec les organismes intéressés et la gestion, selon les standards internationaux. Chaque centre va accueillir 50 enfants.

Par ailleurs, un programme de renforcement des capacités du personnel (travailleurs sociaux) qui sera affecté dans ces structures et sera formé par des éducateurs spécialisés, a été élaboré. Ces formations débuteront dans les prochaines semaines.

(Source: La Direction de l’information gouvernementale)
VN:F [1.9.16_1159]
Evaluez cet article
Rating: 0.0/6 (0 votes cast)