« Les opérations de contrôles sanitaires et alimentaires vont se poursuivre et personne n'y échappera ».

« Les opérations de contrôles sanitaires et alimentaires vont se poursuivre et personne n’y échappera ».

Libreville-Gabon/— Lancée il y a quelques semaines à Libreville par l’inspection générale municipale dirigée par M. Armand Dagraça, l’opération de contrôle sanitaire et alimentaire se poursuit jusqu’à lors, sous l’œil vigilant de l’Edile de Libreville, M. Léandre Nzué.

 

 

« Les opérations de contrôles sanitaires et alimentaires vont se poursuivre et personne n’y échappera ».C’est ce que nous pouvons retenir de cette rencontre entre le Maire de Libreville M. Léandre Nzué ,et la presse, hier jeudi 28 novembre 2019.

 

« C’est ensemble que nous y arriverons ! »
Une rencontre aux allures de bilan partiel sur l’opération de contrôles sanitaires et alimentaires lancée le 15 Novembre passé, conjointement avec le Parquet de la République.
Devant les obligations qui incombent à sa charge, l’Edile de Libreville LéandreNzué a réaffirmé sa volonté de protéger les consommateurs contre les opérateurs économiques véreux dont les magasins sont achalandés de produits alimentaires et cosmétiques impropres à la consommation.

 L’Inspecteur générale municipale M. Armand Dagraça est « au four et au moulin ».....


L’Inspecteur générale municipale M. Armand Dagraça est « au four et au moulin »…..

Dans cette mission, le premier citoyen de la ville a dit être prêt à travailler avec toutes entités publiques et privées dont les objectifs convergent avec celles de son Institution.
« C’est ensemble que nous y arriverons », a-t’il conclu.

...ici, procédant à la vérification des produits alimentaires dans un Hôtel de la place.

…ici, procédant à la vérification des produits alimentaires dans un Hôtel de la place.

Néanmoins, M. Léandre Nzué s’est dit satisfait des résultats des missions effectuées sur le terrain par ses administrés, tout en déplorant le comportement incivique affiché par certains commerçants qui pensent être au-dessus des lois de la République.

 Les médias présents lors de cette rencontre avec le Maire de Libreville.


Les médias présents lors de cette rencontre avec le Maire de Libreville.

Toutefois, il a tenu à rassurer les populations quant au respect des normes par les agents municipaux et l’observation des articles 48 et 98 de la loi organique N°1/2015 du 15 juin 2015, relative à la décentralisation.

Pour éviter toute confusion, il a rappelé que les prérogatives dévolues aux agents municipaux s’exercent sans préjudice des missions assignées à l’agence gabonaises de sécurité alimentaire (Agasa).

 

 

VN:F [1.9.16_1159]
Evaluez cet article
Rating: 0.0/6 (0 votes cast)