Brice Laccruche Alihanga, au temps de sa splendeur.

Brice Laccruche Alihanga, au temps de sa splendeur.

Gabon-Libreville/—Selon le procureur de la République, Me André Patrick Roponat, M. Brice Laccruche Alihanga, ancien directeur de cabinet du Président de la République Ali Bongo Ondimba a été interpellé mardi 03 décembre dernier dans le cadre de l’opération scorpion, une des enquête de corruption les plus vaste jamais organisée au Gabon.

Brice Laccruche Alihanga, n’a pas goûté longtemps à sa fonction de ministre. « Interpellé mardi 03 décembre 2019 à son domicile, de même que deux ministres considérés comme ses proches et récemment limogés du gouvernement, au soir du lundi 02 décembre 201. Il s’agit de Tony Ondo Mba et Noêl Mboumba, respectivement ministre de l’énergie, et ministre du Pétrole ». A déclaré le procureur de la République.

Les trois ex-ministres ont été abondamment cités par des personnes actuellement en détention pour des faits de détournement d’argent et de blanchiment de capitaux

De nombreuses personnalités proches de Brice Laccruche Alihanga ont été la cible, d’une vaste opération anticorruption qui a emmené une dizaine d’entre elles en détention préventive.

Brice Laccruche Alihanga « est actuellement entendu » par les enquêteurs a précisé le procureur.

VN:F [1.9.16_1159]
Evaluez cet article
Rating: 0.0/6 (0 votes cast)